Thursday, May 11, 2006

L'affaire Eddy Onix

Apparition de Eddy Onix dans Wikipédia


Création de Eddy Onix et Théorie Onixienne, supprimés suite à ce vote.

Franckpi, Benedict et Marie-hélène sont les grands défenseurs de Eddy Onix : ils votent pour la conservation des articles, mais leurs votes, de toute façon minoritaires, ne sont pas acceptés parce qu'ils viennent d'arriver sur WP (allez savoir pourquoi, on se méfie des ''nouveaux arrivants '' qui se précipitent sur la page de vote des Pages à Supprimer).

Ces personnes tentent donc de réintroduire Eddy Onix par l'intermédiaire de l'article Fédéralisme intégral : voir ça ou ça.

Un récent développement montre que ces "contributeurs", ainsi que d'autres, ne sont en fait qu'une seule et même personne (voir le checkuser effectué), vraisemblablement Eddy Onix lui-même, qui s'était inscrit sous SEPT noms différents!

Eddy Onix et la théorie onixienne

On ne rit pas.

Bien.

De quoi parlons nous?

D'un bouquin de 140 pages bien tassées (le texte, transféré en Word, tient sur 35 pages), assez pompeusement titré Mon utopie : la Fédération Terrienne.

Plus bas, quelques indications sur le contenu du bouquin.

Ce bouquin, il faut le vendre. Voyons comment la pub s'organise.

Création de site et forum
La pub du bouquin est habilement assurée par au moins deux sites assez confidentiels :

On y trouve des choses intéressantes cependant, ce message par exemple :

Une mise en page réussi pour une fois.....

Moi qui suis une adepte des manuels juridiques, scolaires où des livres de philo et bien je peux vous assurez que c'est rare de trouver des livres bien découper, qui dégage bien les idées présentes du livre.''

''La mise en page de ce bouquin est réussi et je tenait à saluer ce détail, vu qu'il y a 1 forum réservé à la description et aux détails du livre.''

''En revanche si je devais faire une critique, j'aurai préféré une couverture plus conviviale, j'aurai bien imaginé des photo montage entre les chefs d'Etat ou quelque chose comme ça, mais c'est un détails la couverture reste agréable tout de même c'est pas comme si c'était une couverture de ces romans où il ne mettent que l'auteur, le titre et l'éditeur et qui sont souvent jaune et noir au hasard.


Marrant, non? Voilà une adepte des manuels juridiques, scolaires où des livres de philo (sic) qui félicite un auteur pour sa mise en page mais regrette la couverture soit un peu triste, mais pas aussi triste que ces romans où il n'y a que le nom de l'auteur et le titre. J'aimerais assez voir le genre de manuel juridique qu'elle lit :-o En tout cas, je suis prêt à parier que la plupart des intervenants de ce forum sont des avatars de Eddy Onix. Après tout, il avait sept avatars sur Wikipédia, où chacun annonçait une mini histoire le distingant des autres : l'un était postier, l'autre ancien cheminot, un troisième "juriste de formation" et "citoyenne du monde et pro-mondialiste", etc.

Distribution du bouquin tous azimuts

En gage de sérieux, on vous dit sans rire que le livre est référencé à la Bibliothèque Nationale de France (ça s'appelle le dépôt légal et c'est obligatoire pour le plus con des ouvrages publié en France).

Puis on vous dit que le Président de la République a reçu le livre (bonne idée, moi aussi je vais lui envoyer des trucs). D'ailleurs virtuellement tous les députés ont reçu leur exemplaire gratuit. Les travées de l'assemblée en bruissent encore :-)

Spam


Enfin, on fait du spam massif sur forum, histoire de se créer une "légende", voir :
Et on aboutit finalement sur Wikipédia où on essaie, grâce à la nébuleuse d'auto-référencements créés sur le web, de se faire passer pour un authentique chercheur.

Mais qui est donc ce célèbre Onix?

Suivez l'enquête. Pas facile, parce qu'en fait, Onix est un pseudonyme!! C'est la première fois de ma vie que j'entend parler d'un constitutionaliste ou juriste qui se cache derrière un pseudonyme! o_O

Bref, sur le site ( federation-terrienne.fr.st), on trouve ceci au sujet du livre:
  • Imprimé : en France à Chambéry
  • Imprimeur : imprimerie Jeanton
  • Editeur : EJPB éditeur
  • Auteur : Eddy Onix
et aussi:

EJPB éditeur
591 Route du tunnel
73 370 Bourget du lac
Courriel : ejpb-editeur@federation-terrienne.fr.st

C'est curieux ça, l'éditeur a une adresse mail sur le domaine utilisé par Onix pour vendre son bouquin o_O

Cherchons donc EJPB éditeur!

Mais une recherche sur Google ne retourne que des références à Onix.

Bref, EJPB éditeur n'existe pas, ou seulement virtuellement, comme nous l'apprend une recherche dans l'annuaire. En fait, au 591 Route du tunnel, 73 370 Bourget du lac, il n'y a rien ni personne de référencé. Curieux pour un éditeur.

Pas mal de nos questions trouveront leur réponse dans ce site (j'ajoute le cache Google au cas où), où on trouve indiqué au sujet de Mon utopie : la Fédération Terrienne (essai) :
L'auteur, "Eddy ONIX" (pseudo) est un jeune capacitaire en droit de l'université de Savoie. L'ouvrage est édité par l'auteur (EJPB éditeur).

Bref, un jeune capacitaire en droit avec quelques moyens, de la bonne volonté, et une tête grosse comme ça a monté un beau canular sous un pseudo.

Tiens, quelqu'un essaie de se débarasser de son stock? :-)

Ah, un autre !! Profitez en, cette annonce là semble encore d'actualité.

Mon utopie : la Fédération Terrienne

Et qu'est ce qu'il raconte ce bouquin, qui peut encore être téléchargé (fichier zip de +/- 700K)?

Eh bien il s'agit, dans un style assez lourd (et avec pas mal de fautes) d'une sorte de manuel décrivant un état fédéral mondial. C'est censé être un état minimaliste qui laisse les états membres libres de s'organiser comme ils l'entendent, le fédéral ne s'occupant que de quelques tâches minimales.

Le livre tient cependant difficilement debout.

Tiens, je relève ce texte (dans un souci d'exactitude, les fautes d'orthographe sont laissées telles quelles) : l’Etat est la personne morale de droit publique primaire ou encore originaire car celui-ci est le seul possesseur de la souveraineté nationale. Ainsi, toutes les autres personnalités que sont les personnes morales et physiques, découlent directement de cette personnalité étatique. Eh bien oui, vous avez bien lu, pour Eddy Onix, la personnalité, l'existence, des personnes physiques (vous et moi) découle de la personne morale de droit public. Je ne sais pas ce qu'il a voulu dire, mais c'est assez croquignolet.

Passons sur ce détail, voici ce qu'un lecture rapide m'a permis de relever:

Seul le pouvoir fédéral aura compétence en matière militaire : et pour résister au putsch que cette armée mondiale pourrait organiser, il y a même une solution : on crée 2 corps d'armée distincts équipés de la même façon. Onix appelle ça la bipolarisation. Evidemment, comme ces deux corps d'armée répondent aux mêmes chefs politiques et doivent obligatoirement s'unir "en période de troubles", la garantie démocratique est un peu faiblarde.

Pour quoi faire l'armée? Eh bien d'abord pour se défendre : d'abord contre les sale types qui ne sont pas dans la Fédération, et puis contre les extraterrestres, on ne sait jamais (je n'invente rien!).

Et quoi d'autre l'armée? Stabilisateur interne : (...) stabiliser les relations géopolitiques internes. (...) en cas de réapparitions de discordes territoriales passées , d’invasions ou de revendications, le pouvoir fédéral pourra faire intervenir, le cas échéant, la force militaire afin de rétablir la paix intérieure. Pourquoi est ce que ça me fait penser à quelque chose? Mais à quoi? Budapest 1957? Prague 1968?

Et qui est garant que la Fédération n'outrepasse pas ses droits? Eh bien un Conseil Constitutionnel désigné par le Président et les présidents d'assemblées fédérales (qui auront bien sûr à coeur de désigner des défenseurs des droits des états, histoire de réduire leur boulot).

La mise en place d’une défense commune sous la forme d’une armée unique bipolaire va sans nul doute faire progressivement disparaître tous conflits armés effectivement, la Yougoslavie nous l'a démontré :-(

L'état fédéral intervient un minimum (on se demande pourquoi il se gênerait, mais soit) mais...du point de vue social, c'est revenu minimum garanti et accès aux soins médicaux quasi gratuit. Et ça dans le même bouquin où on dit que l'état fédéral n'intervient qu'un minimum et ne s'occupe pas de l'organisation économique.

Le régime? Un régime présidentiel étrange, où le Président nomme les ministres mais dont chaque acte doit être contresigné par un ministre. Un genre de roi élu pour 5 ans, quoi.

Et comme Onix règle-t-il le fait que dans une fédération il y a des grands et des petits états? Il ne le règle pas: le parlement est constitué d'une Chambre où chaque pays envoie 2 représentants élus au suffrage direct, et d'un Sénat chambre où chaque pays envoie 1 représentant désigné par les autorités du pays. C'est tout. Il s'est inspiré de divers états, mais a oublié de prendre en compte cette question fondamentale du fédéralisme.

Bref, un travail de fin d'étude, un collage de divers systèmes présenté comme la panacée. J'aurais bien fait rire mon professeur de Droit Public avec ça. En tout cas Alexandre Marc ne doit pas encore être revenu d'avoir été un moment associé à un gamin mégalomane.

Le texte original peut être lu sur cette page.
Publié avec l'aimable autorisation de Alex_lbh.